Annonces

> 2017

Conseil des ressources humaines du secteur culturel

Bienvenue au
Bulletin du CRHSC
Mai 2017


Vous trouverez :

 

Assemblée générale annuelle du CRHSC - Le 19 juin à Toronto

La 23e Assemblée générale annuelle du CRHSC se tiendra le 19 juin 2017 à 11 heures.
La rencontre aura lieu au 166, rue King Est, pièce 300, la salle de conférence des bureaux de Simon and Schuster Canada.

C'est une année d'élection. Comme nous l'avons déjà annoncé dans les bulletins précédents, deux des membres du conseil d'administration, grandement appréciés et bien branchés, qui ont fait partie du conseil pendant longtemps ont quitté le conseil d'administration : Liz Shorten, qui représentait le cinéma et la télévision et Ian Kelso, qui représentait les créateurs de contenu des médias numériques. Un appel de candidatures pour combler les postes vacants sera transmis au début de mai à tous les membres du CRHSC.

Il faut se rappeler que, en général, chaque membre du conseil d'administration représente une association ou un organisme collectif et intervient au nom du sous-secteur qu'elle ou il représente.

Pour faire partie du conseil d'administration, une personne doit :

  • être membre du CRHSC ou vouloir le devenir
  • être capable de représenter le sous-secteur sur diverses questions de ressources humaines
  • avoir une excellente connaissance du sous-secteur et y avoir contribué
  • s'intéresser et être actif au niveau des ressources humaines du sous-secteur
  • accepter de participer à un maximum de quatre réunions par année
  • accepter de travailler au sein de comités du CRHSC

Le formulaire de mise en candidature doit être signé par les deux personnes qui proposent la candidature dont une doit faire partie du sous-secteur du candidat.

Le talent de leader – Trois cohortes en marche !

À la suite d'une période de sélection et de jumelage très occupée, le CRHSC a récemment annoncé les noms des 24 gestionnaires à mi-carrière qui ont été choisis pour les deux nouvelles cohortes du programme Le talent de leader - une en anglais et une en français - ainsi que les noms des 24 cadres supérieurs de la culture qui ont accepté bénévolement de faire du mentorat avec eux.

La première cohorte du programme - 18 gestionnaires à mi-carrière - en est maintenant à son cinquième mois et les activités se poursuivent en même temps que débutent les deux nouvelles cohortes. Nous avons donc un total de 42 gestionnaires de la culture prometteurs de partout au pays et de l'ensemble du secteur qui bénéficient des apprentissages et du mentorat offerts par le programme Le talent de leader. Pour consulter les notes biographiques des participantes et participants et des mentors, voir le site talentdeleader.ca.

« Je suis vraiment reconnaissante de pouvoir profiter de la possibilité de mentorat que vous offrez, personnellement, mais aussi pour notre organisme. » – April Britski et CARFAC

« Jusqu'à maintenant, c'est une très belle expérience et je voudrais encore une fois remercier le CRHSC d'avoir organisé un si bon programme. Les webinaires couvrent énormément de contenu de ressources humaines et les rencontres individuelles avec [mon mentor] nous donnent l'occasion de discuter du sujet plus en profondeur, mais aussi d'aborder d'autres enjeux pertinents dans ce domaine. J'envisage le reste du programme avec beaucoup d'enthousiasme et j'ai encouragé plusieurs de mes pairs à faire une demande pour la prochaine cohorte. »

« La première rencontre avec [ma mentore] fut des plus agréables et instructives, les enjeux étant particulièrement abondants en ce moment dans mon organisation. Je prévois une rencontre mensuelle, en personne ou au téléphone, avec [elle]. »

« Talent de leader 'De mon côté, [ma mentore] et moi avons déjà commencé à échanger et c'est un processus nourrissant à bien des égards! »

Les membres du comité de direction du programme Le talent de leader et Mentorat culturel, les partenaires du CRHSC au Québec ont encore une fois été impressionnés de la qualité des candidatures qui ont été soumises pour la deuxième ronde - ce qui met en évidence à la fois le talent que l'on retrouve dans le secteur et le besoin de soutien systémique pour aider les leaders en émergence à faire avancer leurs carrières. Ils ont également été impressionnés par la qualité des mentors de la culture qui se sont proposés bénévolement pour être les mentors du programme - ce qui illustre également le talent du secteur et sa grande générosité.

L'une des premières étapes des participantes et participants est de mettre en place une entente de mentorat avec leurs mentors respectifs. Il s'agit principalement de s'entendre sur les dates des rencontres et sur les attentes. Ils participeront aussi à des webinaires mensuels sur les enjeux de ressources humaines dans une perspective de leadership (basés sur la Trousse à outils pour la gestion des ressources humaines du CRHSC récemment révisés) et présentés en anglais par les professionnels des ressources humaines de la firme Williams HR de Toronto et, en français par la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal.

La première cohorte terminera le programme en septembre 2017 et les deux autres en janvier 2018.

Une carrière vouée au patrimoine

Parallèlement au programme Le talent de leader, le CRHSC administre Une carrière vouée au patrimoine au nom de Patrimoine Canada. Il s'agit d'un programme de stage, dans la pratique ou la gestion des arts, pour les jeunes artistes et pour les travailleuses et travailleurs culturels en début de carrière. Le programme leur donne une première expérience de travail une fois leurs études complétées.

Le site Web de Patrimoine Canada où il faut s'inscrire au programme Une carrière vouée au patrimoine est tout nouveau et a causé bien de maux de tête aux personnes qui voulaient faire une demande de stage. Le CRHSC travaille présentement avec le personnel de Patrimoine Canada pour simplifier le site et le rendre plus accessible.

Mais le principal problème, c'est l'écart entre l'offre et la demande. Chaque année, le CRHSC reçoit jusqu'à quatre fois plus de demandes que ne le permet l'argent disponible. Afin d'étirer les fonds partout au pays et dans le secteur (y compris dans les arts visuels et les métiers d'art, le théâtre, la danse, la création littéraire et l'édition, le cinéma et la télévision, les médias numériques et enfin la musique), les contributions sont habituellement modestes - mais leur mérite dépasse grandement leur valeur monétaire.

Au cours des ans, le CRHSC a recueilli de nombreux témoignages sur la façon dont le programme Une carrière vouée au patrimoine a permis de lancer la carrière de jeunes artistes ou gestionnaires des arts. Le cycle est complet lorsque nous retrouvons d'anciens stagiaires qui sont maintenant des employeurs et qui veulent offrir un stage à une personne en début de carrière - comme cela se produit souvent.

« L'école de danse, un organisme de formation culturelle sans but lucratif qui existe depuis 38 ans, a travaillé avec le CRHSC à plusieurs occasions grâce au programme de stage Jeunesse Canada au travail. Actuellement, deux de nos administrateurs sont passés par la formation que nous avons mise en place pour ce programme. Lorsqu'ils ont ensuite démontré l'ampleur de leurs compétences, nous leur avons offerts des postes à plein temps. Je suis très fier de pouvoir dire que dix autres gestionnaires des arts canadiens ont débuté leur carrière à l'École de danse dans le cadre du programme Jeunesse Canada au travail administré par le CRHSC. »

« La majorité des stagiaires du Yukon Arts Centre ont poursuivi une carrière dans le domaine des arts et plusieurs sont demeurés dans notre communauté culturelle et l'ont grandement enrichie. Par exemple, notre stagiaire de 2012-2013 est devenu administrateur adjoint de la galerie d'Arts Underground / Yukon Art Society, tandis que celui de 2013-2014 est devenu conservateur du projet au musée de Dawson City et dirige maintenant l'exposition permanente de la galerie. Notre stagiaire de 2013 est maintenant directeur général de la Yukon Historical and Museums Association ici à Whitehorse. Notre stagiaire de 2015-2016 est la conservatrice adjointe en art autochtone de l'Audain Art Museum et elle prévoit poursuivre une maitrise en études autochtones. Grâce à l'aide des stagiaires, le Yukon Arts Centre a pu s'étendre au-delà de ses murs et s'engager dans un dialogue national vital. »

Puisque la demande est si forte et que cet « investissement » stratégique de fonds publics pour les jeunes travailleuses et travailleurs culturels est bien ciblé et si efficace, le CRHSC a formellement demandé à la ministre du Patrimoine d'augmenter le soutien du ministère pour le programme Une carrière vouée au patrimoine - une saine politique publique avec des résultats clairs. Signalons que les contributions aux stages dans le domaine des arts n'ont pas changé depuis dix ans.

Dans la mesure où nous croyons fermement que les témoignages sont plus puissants que les statistiques pour faire valoir un point de vue, le CRHSC a invité les organismes qui ont reçu des contributions pour le programme de stage Une carrière vouée au patrimoine à raconter à la ministre jusqu'à quel point le programme a pu les aider eux-mêmes ainsi que leur organisme. Nous avons été très touchés par la réponse. Nous espérons que ces lettres convaincantes attireront l'attention de la ministre et que cela réussira à faire augmenter l'investissement pour les stages.

L'Art de gérer sa carrière utilisé d'un océan à l'autre, à l'autre

Le guide signature du CRHSC, L'Art de gérer sa carrière continue à être un élément de base pour les établissements d'enseignement et pour les artistes autonomes d'un océan à l'autre, à l'autre.

Nous saluons ceux qui utilisent depuis longtemps L'Art de gérer sa carrière dans leurs salles de classe : Alan Dowling, professeur de musique, batteur et instructeur au Holland College à l'île du Prince-Édouard, Gary Cristall, professeur à la Capilano University et, dans le Nord, le gouvernement du Yukon qui présente pour une deuxième fois l'atelier de L'Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones dans la petite communauté de Carcross, « pour l'ensemble des artistes des Premières Nations du Yukon. »

Réseau des villes créatives - Une relation réciproque

À l'occasion, le CRHSC fait des échanges avec d'autres organismes qui lui ressemblent. Le Réseau des villes créatives est l'un de ceux-là.

« Le Réseau des villes créatives du Canada est un organisme sans but lucratif regroupant des municipalités, des organismes et des personnes qui travaillent à soutenir le développement culturel dans leurs communautés. Grâce à son travail, le Réseau des villes créatives du Canada aide à bâtir la capacité des professionnels locaux de la planification culturelle - et par extension des gouvernements locaux - à encourager et à soutenir le développement culturel de leurs communautés. Ainsi, le Réseau des villes créatives du Canada a pour but d'améliorer le climat et les conditions de fonctionnement des artistes, des arts, du patrimoine et des organismes culturels de l'ensemble du pays et la qualité de vie des collectivités canadiennes de toutes tailles. »

En plus d'avoir le même vif intérêt pour le soutien des artistes et des travailleuses et travailleurs culturels " sur le terrain " et pour la créativité artistique, la production et les présentations de première ligne, nous partageons les intérêts du Réseau des villes créatives pour les statistiques de la culture. Nous sommes tous les deux partenaires de la Stratégie sur les statistiques de la culture.

La plupart des membres du CRHSC ont déjà un lien avec une ou plusieurs municipalités. Ce sont des éléments clés de l'infrastructure culturelle.

Le Sommet annuel des villes créatives se tiendra cette année à Halifax. Il met en lumière la culture et les arts.

Des nouvelles du Compte satellite de la culture

Statistiques Canada a mis en place une nouvelle approche pour la suppression des données aux fins de protection de la confidentialité dans certains programmes statistiques économiques. Le CSC fait partie de ces programmes, car le degré de transformation et d'agrégation dont font l'objet les données tirées d'enquêtes-entreprises et de sources administratives a été jugé suffisant pour protéger la confidentialité des répondants.

Par conséquent, les données provinciales et territoriales du CSC qui étaient auparavant supprimées peuvent désormais être rendues publiques, au niveau de détail des tableaux des ressources et des emplois, et publiées en milliers de dollars, ainsi que toutes les nouvelles données du CSC à l'avenir. Nous pourrons voir les totaux pour tous les domaines et sous-domaines pour chaque secteur de compétence. Cette nouvelle approche répond aux besoins des utilisateurs qui demandent la diffusion publique d'une plus grande quantité de données, tout en respectant les exigences en matière de confidentialité de la Loi sur la statistique. Les résultats complets des Indicateurs provinciaux et territoriaux de la culture, 2010 à 2014 sont déjà disponibles en ligne.

Bulletin de la Stratégie en matières de statistiques culturelles Pleins feux sur la recherche dans le domaine culturel : CRHSC.

 

TravailenCulture.ca – Le centre d'emploi pan-canadien du secteur culturel

Offres d'emploi les plus récentes

Titre Organisation Ville, Province
Adjoint à la direction artistique et générale Tara Luz Danse Ottawa, Ontario
Content Creator, Digital Displays National Arts Centre Ottawa, Ontario
Executive Director Genovese, Vanderhoof & Associates Toronto, Ontario
Director, Programming and Partnerships Paradise Theatre Toronto, Ontario
Programming Manager Paradise Theatre Toronto, Ontario
Technicien céramiste Centre d'arts Rozynski Barnston Ouest, Quebec
Executive Director Visual Arts Centre of Clarington Bowmanville, Ontario
Tour Leader--Travel, Culture, Tourism, Youth Evolve Tours Toronto, Ontario
DIRECTEUR DES OPÉRATIONS ET DU SOUTIEN À L’ENSEIGNEMENT École nationale de théâtre du Canada / National Theatre School of Canada Montréal, Quebec
Assistant (e) à la coordination des évènements (emploi étudiant) Centre d'exposition L'Imagier Aylmer, Quebec
Assistant(e) au rayonnement des activités (emploi étudiant) Centre d'exposition L'Imagier Aylmer, Quebec
Experienced Violin Maker The Sound Post Toronto, Ontario

Et les membres du CRHSC bénéficient d'un rabais de 25 p. 100
sur les affichages d'emplois !

N'oubliez pas… L'équipe est là pour vous!


RIDEAU

Le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) est une association nationale de diffuseurs de spectacles. RIDEAU a pour mission de structurer, de documenter et de promouvoir la diffusion des arts vivants.

Susan Annis, Directrice générale
poste 22 - sannis@crhsculturel.ca

Annalee Adair, Gestionnaire de projet Le talent de leader
annalee.adair@culturalhrc.ca

Erma Barnett, Responsable des finances
ebarnett@crhsculturel.ca

Lucie M. D'Aoust, Gestionnaire principale de projet
poste 21 - ldaoust@crhsculturel.ca

Michael Lechasseur, Webmestre
mlechasseur@crhsculturel.ca

Vous trouverez la liste des membres du conseil d'administration du CRHSC sur le site Web du Conseil.

Joignez-nous
FacebookTwitter

 

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC)
201 - 251, rue Bank, Ottawa (Ontario)  K2P 1X3
Tél. 613-562-1535   Téléc. 613-562-2982